BREAUDAT Gérard

BREAUDAT Gérard
Né en 1943 dans l’Aube, mon père m'offre mon premier saxophone, un alto, à l'âge neuf ans. Je commence à apprendre la musique avec un professeur du village, et à 13 ans, je monte ma première formation, un trio, qui animera tous les dimanches, les bals de la région jusqu’en 1960.
De 1958 a 1962, élève au Lycée de Troyes, je suis les cours de l’Ecole Nationale de Musique de Troyes (antenne du Conservatoire de Paris).
Admirateur de Sidney Bechet, je m'achète mon premier saxophone soprano, et je crée en 1961 mon premier quintet de Jazz New - Orleans: "l’Anti Yéyé Dixieland", qui gagnera le 1er prix au concours Pacra ORTF en 1963.

 

BREAUDAT Gérard
Je m’installe à Paris en 1964, et de 1965 à 1979, je joue régulièrement au "Slow Club" rue de Rivoli, avec Marc Laferriere, Maxime Saury, Alain Bouchet, Michel Attenoux, Eddie Bernard…. J'apprends beaucoup au contact de ces excellents musiciens et amis!
Je quitte Paris pour la Côte d’Azur en 1980 et fonde le "Swing Retro Jazz Band" avec Bernard Hausheer.
 

BREAUDAT Gérard
En 1993, je rencontre Didier Hussenot ; ensemble, nous créons les Sextet et Septet "Swing Parade" et en 2003 le "Gérard Bréaudat Quintet".
Je suis cité dans la revue du "Jazz Club de France" comme "disciple de Sidney Bechet parmi les meilleurs en France" et "Swing Parade", est reconnu par la même revue comme "l’un des meilleurs orchestre du genre New-Orleans ». 
Des musiciens de Swing Parade, Franck Hagége, créateur des "Django d’or"(Trophées internationaux du Jazz), n’a pas hésité à dire: "leur musicalité n’a d’égal que leur talent", Henri Marchal, dans la "Semaine des spectacles": "ces gars-là sont incapables de jouer la moindre note sans swinguer". Jacques Aboucaya (journaliste à Jazz Magazine):" ce revival conserve tout son charme lorsqu’il est pratiqué avec une telle probité et un enthousiasme aussi communicatif".
Nous avons une réputation de professionnalisme et de sérieux bien établie.
Nous avons donné plus de 600 concerts dans de nombreuses villes et de nombreux festivals : Nice, Antibes Juan les Pins, Cannes, Beaulieu, Houlgate, Châtelguyon, Paris, Meilen, Lenk (Suisse) ; Diessen-Bad, Nuremberg (Allemagne)..., et animé autant de soirées dans les plus grands palaces de Cannes, Antibes, Juan les Pins, Nice, Beaulieu, Villefranche, Marseille, Monaco, Lucerne, Montréal............ Nous avons animé en 1997 à Antibes Juan les Pins les cérémonies du «Centenaire » de la naissance du grand et inoubliable Sidney Bechet……..
Nous avons enregistré 3 CD.
Enfin, je viens de rejoindre avec Didier Hussenot une nouvelle formation, un quintet : The New Feetwarmers » avec 3 musiciens des « Jazzticots ».

http://www.youtube.com/user/GerardBreaudat?feature=mhum


 


 


Didier Hussenot 1 - 06.61.45.25.32 - pianotrombone43@gmail.com